Piese de Jean-Luc Lagarce

Carthage, encore
După o catastrofă, eroii sunt blocați acolo și încearcă cu toate mijloacele să iasă, să plece. dar cum solidaritatea nu este punctul lor forte, nu fac mare lucru.
De Saxe, roman
Le jeune prince de Saxe avait tout quitté, son royaume et ses sujets, pour aller sur les routes et faire du théâtre avec deux aventuriers. Ils reviennent le chercher, perdu dans son palais et dans ses rêves.
Derniers remords avant l'oubli
Erreur de construction
Fortement inspiré par le théâtre de l’Absurde, et en particulier par la Cantatrice Chauve d’Eugène Ionesco, Lagarce s’amuse à créer, à partir d’une situation de cohabitation forcée entre un groupe de personnes, une pièce qui a ceci de commun avec celle de Ionesco qu’elle est dépourvue de situation, que ses personnages manquent de définition, et que son principal, sinon le seul ressort, est le langage. Mais dans ce langage, Lagarce introduit à travers des citations de Ionesco, des jeux avec le public et des commentaires sur l’écriture de la pièce ou sa mise en scène, qu’il place dans la bouche de ses personnages, un jeu avec et sur le théâtre.
Histoire d'amour
Un homme et une femme retrouvent un autre homme avec qui ils vécurent une histoire d'amour. Ils l'ont quitté pour vivre tous les deux ensemble. L'homme seul, aujourd'hui, le jour des retrouvailles lit la pièce, le récit de leur histoire, telle qu'il veut s'en souvenir, telle qu'il l'imagine.
Hollywood
Un soir, à Hollywood, lors d'une réception, des personnages, fictifs ou réels, racontent leurs vies. Est-ce qu'ils ne pourraient pas jouer leur propre personnage, interpréter leur propre histoire ?
Ici ou ailleurs
Une femme qu’un homme quitte oublie son enfant. Un fils revient là où l’attend sa mère. Une actrice court les scènes sans jamais s’imposer. De ces vies éparses, les responsables voudraient qu’il écrive l’histoire. Mais en est-il seulement capable, est-ce que cela l’intéresse ?
Stăteam acasă şi aşteptam să vină ploaia (J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne)
Cinq femmes et un jeune homme, revenu de tout, revenu de ses guerres et de ses batailles, enfin rentré à la maison, posé là, dans la maison, maintenant, épuisé par la route et la vie, endormi paisiblement ou mourant, rien d'autre, revenu à son point de départ pour y mourir. Elles l'attendaient, longtemps déjà, des années, toujours la même histoire, et jamais elles ne pensaient le revoir vivant, elles se désespéraient de jamais avoir de nouvelles de lui, aucune lettre, cartes postales pas plus, jamais, aucun signe qui puisse rassurer ou définitivement faire renoncer à l'attente.
E doar sfârşitul lumii (Juste la fin du monde)
Louis, 34 ans, rend visite à sa famille, la première fois depuis dix ans. Pendant les années précédentes, il ne leur a envoyé que quelques cartes postales, sans dire grand-chose de sa vie. Ce retour, c’est pour Louis l’occasion d’annoncer à sa mère, son frère et sa sœur qu’il va bientôt mourir, car il est malade. Mais ce retour ne se passe pas vraiment comme prévu : il n’arrive pas à annoncer ce qu’il a envie de dire. Chacun, à tour de rôle, lui raconte la vie qu’il a vécu pendant son absence, et les reproches ne tardent pas à fuser. Louis, fatigué, désabusé, sent qu’il n’arrivera jamais à leur dire la terrible nouvelle, car ceux qu’on appelle ses proches ne sont pas prêts à entendre ce qu’il à dire.
L'Exercice de la raison
Ils n’ont encore rien décidé. Un de ces petits jeunes hommes mélancoliques peut remplacer le vieux‚ être nommé à sa place ou intriguer habilement. Et le vieux peut aussi se succéder à lui-même. Tout cela peut n’être qu’une réunion préparatoire et tout peut se décider une autre fois. « Une autre fois » comme toujours. On ne sait pas. Et encore‚ rien ne doit être écarté‚ aucune éventualité‚ et encore : rien‚ la vie peut continuer ainsi.
La Bonne de chez Ducatel
Eroii piesei sunt doamna Ducatel, fiul ei și Pauline, bona. Pauline face menajul în bucătărie în timp ce doamna Ducatel își asasinează soțul. În casa de vis-a-vis se petrece același lucru, doar că bonna este delegat sindical
Fotografia (La Photographie)
C'est l'histoire de gens qui se sont perdus de vue, qui se retrouvent, et qui se souviennent qu'ils se connaissaient, "avant", quelques années auparavant.
La Place de l'autre
Lui est assis sur une chaise, elle est debout. A confondre la condition de l'un avec la position de l'autre, l'égalité est ce qui pourrait leur arriver de plus dramatique. Seul jeu possible, mettre en śuvre la meilleure stratégie pour prendre la place de l'autre.
Le Pays lointain
L'histoire sans histoire d'un homme dans la France de ces vingt dernières années, les rencontres, la famille, les amis, les amours rencontrées et vécues, le travail et les aventures. Le roman. On regarde, on imagine ce que sera sa vie, on croit la voir devant soi, et peu à peu, la vivant, on se retourne lentement sur soi-même, on observe le chemin parcouru, l'éloignement lent et certain qui nous mena là où nous sommes, aujourd'hui, du pays lointain d'où nous sommes partis. C'est le récit de l'échec, le récit de ce qu'on voulut être et qu'on ne fut pas, le récit de ce qu'on vit nous échapper. Et la douleur, oui. La douleur, mais encore, peut-être la sérénité de l'apaisement, le regard paisible porté sur soi-même.
Orfanele (Les Orphelins)
Lorsque le Père mourra, les trois fils réussiront-ils à se partager son héritage, sa maison et la femme qui est là et qui semble si indifférente?
Les Prétendants
Tous les personnages qui composent la vie d'un centre culturel de province se retrouvent à l'occasion de la nomination d'un nouveau directeur. C'est l'occasion de mettre en place un "nouveau projet"...
Les règles du savoir-vivre dans la société moderne
Naître, ce n'est pas compliqué. Mourir, c'est très facile. Vivre, entre ces deux événements, ce n'est pas nécessairement impossible. Il n'est question que de suivre les règles et d'appliquer les principes pour s'en accommoder, il suffit de savoir qu'en toutes circonstances, il existe une solution, un moyen de réagir et de se comporter, une explication aux problèmes, car la vie n'est qu'une longue suite d'infimes problèmes, qui, chacun, appellent et doivent connaître une réponse. Il s'agit de connaître et d'apprendre, dès l'instant déjà si mondain de sa naissance, à tenir son rang et respecter les codes qui régissent l'existence. Il s'agit enfin de contrôler ses peines, de pleurer en quantité nécessaire et relative, de juger de l'importance de son chagrin et toujours, dans les instants les plus difficiles de la vie, d'évaluer la juste part qu'on leur accorde.
Les Serviteurs
A l’étage, Madame et Monsieur ont peut-être disparu. Les serviteurs, cloîtrés à la cuisine, l’office, blottis autour du personnage de la cuisinière, se racontent sans fin l’agonie de Madame et Monsieur, tout en continuant le rituel du service: la montée à l’étage, chaque matin, de la première femme de chambre et du valet de chambre et leur descente le soir à l’office. Ils évoquent aussi l’attitude qu’ils auraient pu avoir : la révolte contre les maîtres, «le grand sac de palais d’été», ou bien le départ pour refaire leur vie ailleurs, mais il est trop tard. « Le seul but des serviteurs était d’être serviteur, peut-être que les serviteurs prolongent leur propre existence en prolongeant l’apparence des maîtres… Peut-être que l’étage n’est plus qu’une ignoble pourriture, peut-être que les serviteurs sont maintenant les serviteurs de cette pourriture, combien de temps cela durera-t-il?
Music-Hall
Comme tous les soirs, dans cette ville-là comme dans toutes les autres villes - vingt ou trente années ? trente années... -, la Fille jouera sa petite histoire, prendra des mines, habile à prendre des mines, fredonnera chansonnette et esquissera pas de danse. Comme tous les soirs, dans cette ville-là comme dans toutes les autres villes, racontant la journée terrible qui s'achève, récit des diverses humiliations et aléas divers. Comme tous les soirs, les deux boys, épuisés, fatigués, rêvant de s'enfuir, s'enfuyant, les deux boys feront mine, habiles à faire des mines, les deux boys l'accompagneront, tricheront avec elle, feront semblant.
Noce
C'est la noce. Les laissés-pour-compte, les oubliés de la fête veulent participer. Ils réussiront à entrer. Ils sont loin, ils veulent être plus proches, ils font la révolution mais doivent eux aussi inventer un nouveau monde.
Nous, les héros
Lorsqu'ils sortent de scène, dans la coulisse, les acteurs de la troupe commencent leur vie, recommencent leur vie, leur vraie vie. Ils sont à nouveau eux-mêmes, c'est ce qu'ils veulent croire. Comme chaque soir, toutes ces dernières années, cela ne s'est pas très bien passé. Ils sont fatigués, épuisés, déçus de la vie qu'ils mènent et peut-être devraient-ils renoncer ou partir vers de plus grandes villes pour tenter, à nouveau, sans les autres, une nouvelle aventure.
Retour à la citadelle
Le nouveau gouverneur arrive. Il vivait là, avant, et il n'était pas très bien considéré. Dans la capitale, il a réussi, ou bien le monde a tellement changé que les anciens voyous exercent désormais le pouvoir. Il retrouve sa famille, ses faux amis : sera-t-il revanchard ?
Vagues souvenirs de l'année de la peste
Ils ont fui la peste de Londres. C'est la fin de l'année, ils reviennent. Comme tous les soirs, ils campent ensemble par la force des choses. Ils racontent ce qu'ils vécurent et tentent difficilement de vivre ensemble dans la catastrophe.
Călătorie la Haga (Voyage à La Haye)
Une magnifique ode anacréontique à la vie.
Voyage de Madame Knipper vers la Prusse Orientale
Sur la route de l'exil, des gens qui possédaient tout et viennent peut-être de tout perdre, se racontent le long voyage de Madame Knipper allant rechercher le corps de Tchekhov.

vezi toate stirile despre Jean-Luc Lagarce


Optiuni vizualizare

Biografie Jean-Luc Lagarce 

+1 1vot

Jean-Luc Lagarce

Jean-Luc Lagarce s-a nascut la data de 1957 in Héricourt (Haute-Saône), Franta.


Cronici ale spectacolelor dupa texte de Jean-Luc Lagarce

Discutii:

propune tema de discutie

">error("user")) echo '
'.$form->error("user"); ?>

">error("pass")) echo '
'.$form->error("pass"); ?>

value("remember") != ""){ echo "checked=\"checked\""; } ?>>  Aminteste-ti datele mele